Construction Renovation Nouveau

Chaussure de sécurité

Quelles normes respecter concernant les chaussures de sécurité ?

Les normes qui régissent l’emploi des chaussures de sécurité sont méconnues des professionnels. Les paramètres sont tellement foisonnants et précis qu’il est en effet complexe de s’y retrouver. Malgré cette difficulté, ces normes de sécurité doivent rester le premier critère de choix. Voici quelques clés pour trouver les chaussures de sécurité qui correspondent à votre activité.

L’indispensable norme EN ISO 20345

Il s’agit de la norme de référence. Toute paire de chaussures indiquée comme respectant la norme EN ISO 20345 possède une coque de protection résistant jusqu’à 200 joules. Cependant, ce critère de base est insuffisant pour en faire la chaussure de sécurité idéale.

La norme S1

Les chaussures de sécurité signalées en norme S1 doivent être portées dans un milieu sec. Elles protègent contre les risques d’écrasement. Ces chaussures préservent aussi des hydrocarbures et des huiles minérales.

La norme S1P

Les chaussures de sécurité signalées en norme S1P se portent dans un environnement sec. Elles protègent contre les risques d’écrasement et de perforation. Elles préservent aussi des hydrocarbures et des huiles minérales.

La norme S2

Les chaussures de sécurité signalées en norme S2 se portent dans un environnement au fort niveau d’humidité. Elles protègent contre les risques d’écrasement. Elles préservent aussi des hydrocarbures et des huiles minérales.

La norme S3

Les chaussures de sécurité signalées en norme S3 se portent dans un environnement au fort niveau d’humidité. Elles protègent contre les risques d’écrasement et de perforation. Elles préservent aussi des hydrocarbures et des huiles minérales.

Les normes additionnelles

Les chaussures de sécurité peuvent disposer de protections supplémentaires pertinentes en fonction de votre activité. Voici les normes additionnelles les plus courantes.

  • norme CI : isolation contre le froid
  • norme ESD : dissipation des décharges électrostatiques
  • norme HI : isolation contre la chaleur
  • norme HRO : semelle résistante à la chaleur jusqu’à 300°C
  • norme P : semelle anti-perforation
  • norme SRC (SRA ou SRB) : semelle antidérapante
  • norme WR : imperméabilité au niveau de la tige
  • norme WRU : imperméabilité en immersion

À chaque environnement ses chaussures de sécurité

  • Lorsque vous travaillez en intérieur, vous devez porter des chaussures de sécurité aux normes S1 ou S1P. En complément, dans un milieu chimique, la norme ESD peut être préconisée ainsi que la norme P.
  • Lorsque vous travaillez en extérieur, vous devez porter des chaussures de sécurité aux normes S2 ou S3. En complément, dans un milieu froid, la norme CI est préconisée.

Certaines chaussures disposent de la technologie Wintherm® ou Sympatex®, assurant l’isolation thermique. Cependant, ces technologies ne remplacent pas les normes CI, HI et HRO.

Si la norme EN ISO 20345 constitue la base de tous les modèles de chaussures de sécurité, ces équipements doivent répondre à des sous-normes en fonction de l’environnement dans lequel ils seront portés. Pour se repérer facilement, les chaussures sont nommées d’après les normes dont elles bénéficient.